novembre 18th, 2014 0 commentaires

Depuis quelques années déjà, nous assistons à une augmentation des sinistres et une diminution des solutions assurance.
Tous les assureurs durcissent nettement leur position, sans exception.
Vous devez dorénavant considérer inévitablement les 4 leviers suivants :

MAJORATIONS : Bien évidemment, la première des sanctions. 10 % sera le minimum pour tous en 2015. Chaque déclaration de sinistre, même sans suite est caution à majoration. Eviter donc les déclarations intempestives…

FRANCHISE : Pour les assureurs qui ne l’avait pas encore réalisé, l’application automatique d’une franchise va s’installer. Avec un minimum autour de 300 euros. La volonté est aussi de responsabiliser les copropriétaires.

EXCLUSIONS : Le règne des contrats « TOUT SAUF » touche à sa fin. Les assureurs reviennent à la notion de « périls nommés » et ne prendront plus en charge ce qui relève clairement de l’absence d’entretien et de maintenance d’un immeuble (EX : infiltrations par fenêtre, qu’on aurait dû remplacée depuis longtemps donc).

NETTOYAGE du portefeuille : Une spécialité des assureurs ... Cela se traduit ici par des conditions et tarifs drastiques (quand ce n’est pas un refus pur et dur) sur les immeubles en dessous de 2 000 m², les résidences en zones dites « sensibles », les vieux immeubles d’après-guerre (escalier, plancher bois, conformité électrique, chauffage gaz …).

Une trop grande fréquence de sinistre (plus d’un sinistre / an) devient aussi un critère défavorable.

Si toutefois, vous jugez être victime d’une trop grande sanction par votre assureur. Ne serait-ce que parce que celui-ci applique des sanctions à l’ensemble de ses clients, sans distinction des résidences qui n’ont pas ces critères. Appelez-nous, nous aurons une solution à vous proposer.

A propos de
Le cabinet COURTEAL propose aux entreprises des solutions sur mesure - Pour faire face aux risques liés à leurs activités (Assurance de Biens et de Responsabilités, Flotte automobile, ..) - Pour protéger leurs clients (décennale, loyers impayés, Perte sur Revente, ...) - Pour protéger leur patrimoine (Bris de machines, Pertes d'Exploitation, RC du Dirigeant, ...)