RESILIATIONS INTEMPESTIVES

Dans cette même rubrique en novembre 2014, nous faisions état du durcissement du marché de l’assurance en matière de Multirisques Immeubles (MRI), du rétrécissement de solutions qui en découlent et même des restrictions qui allaient en découler à l’encontre des résidences plus sinistrées que la moyenne, acceptable par les assureurs. Nous devons avouer qu’une fois plus il est difficile de se faire entendre, même auprès de nos plus fidèles et reconnaissants clients.